Recyclage et Réduction

                     Pour une école propre et verte! 

             Le mois de janvier a été particulièrement consacré au problème des déchets générés par l’école. Au Mexique et en particulier à Tapachula, le recyclage est loin d’être aussi performant et répandu qu’en Europe. Par exemple si je veux recycler le plastique ou l’aluminium je dois aller chercher une personne qui achète le plastique, et une autre qui achète l’aluminium, etc… Le camion poubelle de la municipalité passe normalement une fois par semaine, mais beaucoup on recourt au « triciclo » (vélo à trois roues), on paye la personne pour qu’elle emmène nos poubelles à la base (et certains triciclos n’hésite pas à jeter quelques sacs sur les bacs cotés quand ils sont trop chargés…). Dans le cas de l’école, c’est une petite entreprise qui vient acheter le plastique et l’aluminium, l’argent est ensuite investi pour du matériel scolaire.

Foto: Agencia Reforma

Les « triciclos » devant la base. Foto: Agencia Reforma

montage basura

En haut: quelques exemples de déchets qu’on trouve partout dans l’école
En bas, à gauche: vu sur une des rues qui comme beaucoup est utilisé comme dépose poubelles par de nombreux habitants…
En bas, à droite: poubelle pour le plastique (elle fait un peu sale…)

Les enfants sont donc malheureusement habitués à voir des déchets partout (même dans leurs maisons), et c’est pas du jour au lendemain qu’on va leur quitter cette manie de tout jeter par terre (poches en plastique dans lequel on boit les jus vendu par les commerçants ambulants, emballages de chips, etc.). Heureusement cette année, l’école a décidé de participer au programme gouvernementale: « ERA » (Éduquer avec Responsabilité Environnementale), qui a pour objectif de certifier les écoles « durables et saines » et donc un des 5 axes est le recyclage et la réduction des déchets. Depuis une semaine, après la récréation une classe entière est chargée de ramasser tous les déchets, certains parents se sont déjà plaint en disant que c’était le travail du concierge et non des élèves…

IMGP0099

un jus (horchata) servi dans une poche en plastique, et un petit paquet de chips..

Durant la deuxième semaine de janvier, chaque groupe a appris comment faire un compost, l’importance de celui ci pour la nutrition des plantes ainsi que pour la réduction des « déchets » ménagers. On a particulièrement assister sur l’importance de séparer les déchets et sur quels déchets peuvent aller au compost.

IMGP0056

élèves de 1 er degré (CP) dessinant le tas de compost

fières de leurs dessins

fières de leurs dessins

IMGP0059

arrosage du tas avec quelques éclaboussures

On a encouragé les enfants a emmener les épluchures de légumes et fruits et autres déchets de cuisine (pas de viandes/ poissons, ni produits laitiers) afin d’alimenter le compost. Depuis 2 semaines, le bac situé à l’entrée de l’aire de compostage est presque rempli tous les jours! Etant donné la quantité de feuilles sèches, on est loin d’être en sur plus de matière fraîche!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s